C1 Racing Cup : Full Speed Ahead dans la confusion chronométrique en Alsace

29/06/2018

A l’instar de ceux de la 2CV Racing Cup, les concurrents de la C1 Racing Cup ont pris la direction de l’Alsace le week-end dernier, pour un affrontement de 360 minutes auquel allait prendre part une quinzaine de bombinettes. Un contrôle technique mené en tout début de meeting confirmait que toutes les chevronnées étaient bonnes pour le service, ce qui signifie que la fête pouvait commencer… Elle allait néanmoins s’achever dans une certaine confusion, un imbroglio au niveau du chronométrage – n’impliquant nullement les promoteurs de la série – rendant le classement finalement hautement officieux. A tel point que les organisateurs ont décidé de ne pas communiquer à ce sujet.

Par respect pour les concurrents qui se sont affrontés, nous avons cependant décidé de publier un compte-rendu sommaire, qui n’a valeur que pour ce site et qui n’implique nullement le C1 Racing Teams. Merci dès lors de ne pas nous faire parvenir de mails concernant le manque éventuel de tours pour certaines voitures.

Comme souvent depuis le début de saison, l’équipe Full Speed Ahead de Joris Mans a brillé de mille feux… sans pour autant décrocher la pole position, qui était l’apanage de la #203 Beaufort de Collette-Marcotty-Soussan, la seule à descendre sous la barre des 2 minutes, avalant les 3,621 kilomètres de l’Anneau du Rhin en 1’58’’638 ! En course, les deux bolides de Full Speed Ahead parvenaient néanmoins à faire la différence, résultat d’une stratégie parfaite qui propulsait la #206 de Joris Mans et Ronny Seeuws et la #207 de David De Wit, Jérémy Agenais et Bruno Vanhercke aux commandes. Au bout de la distance, moins de deux minutes séparaient ces deux bolides, la #206 renouant avec la victoire devant la #207.

Le podium alsacien était complété par la #221 FLO Racing de Didier Pirlet et Didier Flohimont, qui prenait le meilleur, sous réserve d’erreurs de chrono, sur la #203 Beaufort de Julien Collette, François Marcotty et Philippe Soussan. Les places d’honneur sont tombées dans l’escarcelle de la #217 Méca Performance de Cagnina-Delens, la #229 FKR C1 229 de Abrahams-Houben, la #212 Muppet Racing de Petit-Delvaux-Corthals-Denis, la #215 MGC by Ca Roule de Muller-Montant et le reste de la très remuante petite meute, qui a su éviter tout incident sérieux sur l’Anneau du Rhin. A défaut de pouvoir compter sur un chronométrage fiable.

Au terme des quatre premiers rendez-vous de la saison sur les circuits de Croix-en-Ternois, Mettet, Magny-Cours et l’Anneau du Rhin, les concurrents de la C1 Racing Cup vont pouvoir souffler durant la période estivale, afin de préparer la grand-messe annuelle dans le cadre des 24 Heures 2CV sur le Circuit de Spa-Francorchamps. Avec une meute impressionnante de C1 Racing Cup d’ores et déjà confirmée au départ. On en reparle…

(Vincent Franssen / Photos Letihon.be)